*** UNE PARTIE DU FORUM N'EST VISIBLE QUE PAR LES MEMBRES INSCRITS ***

Le Périgord Noir, paysages et légendes

Avatar du membre
Porthos
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 1168
Enregistré le : 25 août 2017, 18:42
Localisation : Occitania
Je suis : un vapoteur

Re: Le Périgord Noir, paysages et légendes

Message par Porthos » 05 juil. 2018, 14:15

Une façade de maison dans une ruelle juste derrière la statue du Badaud.
Comme il y avait une porte (fortifiée bien sûr) dans les remparts, vous pourrez remarquer une bouche à feu à gauche de la tof, sous la fenêtre à meneaux.

Image
En ce qui me concerne, j'ai toujours été fasciné par les détenteurs de vérité qui, débarrassés du doute, peuvent se permettre de se jeter tête baissée dans tous les combats que leur dicte la tranquille assurance de leurs certitudes aveugles.


Pierre Desproges

Avatar du membre
Porthos
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 1168
Enregistré le : 25 août 2017, 18:42
Localisation : Occitania
Je suis : un vapoteur

Re: Le Périgord Noir, paysages et légendes

Message par Porthos » 07 juil. 2018, 14:23

Eh bien voilà, toutes les bonnes choses ont une fin, cette visite de Sarlat se termine :bluesad non pas qu'il n'y ait plus rien à voir, mais je suis à court de photos.
Promis juré craché par terre, dès que j'y reviens je prends des tofs et je vous les montre.

En attendant, pour quitter la vieille ville il va nous falloir traverser les remparts, en partie démolis mais toujours debout
le premier qui dit "comme le mec qui poste ce sujet" sera condamné à me payer un coup à boire dans le bar de mon choix


Image

Image

Image

Image

Et une des tours de garde des remparts :

Image
En ce qui me concerne, j'ai toujours été fasciné par les détenteurs de vérité qui, débarrassés du doute, peuvent se permettre de se jeter tête baissée dans tous les combats que leur dicte la tranquille assurance de leurs certitudes aveugles.


Pierre Desproges

Avatar du membre
Porthos
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 1168
Enregistré le : 25 août 2017, 18:42
Localisation : Occitania
Je suis : un vapoteur

Re: Le Périgord Noir, paysages et légendes

Message par Porthos » 08 juil. 2018, 12:24

Mais que je suis couillon ! J'ai oublié de vous montrer la rue piétonne qui sépare la vieille ville en deux :stupid

La rue de la République :

Image
En ce qui me concerne, j'ai toujours été fasciné par les détenteurs de vérité qui, débarrassés du doute, peuvent se permettre de se jeter tête baissée dans tous les combats que leur dicte la tranquille assurance de leurs certitudes aveugles.


Pierre Desproges

Avatar du membre
Porthos
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 1168
Enregistré le : 25 août 2017, 18:42
Localisation : Occitania
Je suis : un vapoteur

Re: Le Périgord Noir, paysages et légendes

Message par Porthos » 08 juil. 2018, 12:27

Et les toits de la vieille ville, zappés aussi purée Alzheimer me guette

Image

Image
En ce qui me concerne, j'ai toujours été fasciné par les détenteurs de vérité qui, débarrassés du doute, peuvent se permettre de se jeter tête baissée dans tous les combats que leur dicte la tranquille assurance de leurs certitudes aveugles.


Pierre Desproges

Avatar du membre
Porthos
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 1168
Enregistré le : 25 août 2017, 18:42
Localisation : Occitania
Je suis : un vapoteur

Re: Le Périgord Noir, paysages et légendes

Message par Porthos » 09 juil. 2018, 12:30

Quittons donc Sarlat, en prenant la route qui mène au Lot, arrêtons nous dans le petit village de Saint Crépin et Carlucet.
On peut y voir un lavoir non couvert, ce qui est plutôt exceptionnel ici :

Image

Image

Image

Image
En ce qui me concerne, j'ai toujours été fasciné par les détenteurs de vérité qui, débarrassés du doute, peuvent se permettre de se jeter tête baissée dans tous les combats que leur dicte la tranquille assurance de leurs certitudes aveugles.


Pierre Desproges

Avatar du membre
Porthos
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 1168
Enregistré le : 25 août 2017, 18:42
Localisation : Occitania
Je suis : un vapoteur

Re: Le Périgord Noir, paysages et légendes

Message par Porthos » 10 juil. 2018, 12:30

En arrière plan de ce lavoir, on voit l'église qui date du XIIe siècle, puis remaniée aux XIVe et XVe :

Image
En ce qui me concerne, j'ai toujours été fasciné par les détenteurs de vérité qui, débarrassés du doute, peuvent se permettre de se jeter tête baissée dans tous les combats que leur dicte la tranquille assurance de leurs certitudes aveugles.


Pierre Desproges

Avatar du membre
Porthos
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 1168
Enregistré le : 25 août 2017, 18:42
Localisation : Occitania
Je suis : un vapoteur

Re: Le Périgord Noir, paysages et légendes

Message par Porthos » 11 juil. 2018, 14:17

Toujours à St Crépin, le château de Lacypierre :

Image

Un détail :

Image

La toiture est constituée de pierres plates dénommées "lauzes", beaucoup de châteaux ainsi que quelques maisons et des cabanes en pierres sèches ici sont couverts ainsi. Cette technique nécessite un savoir-faire particulier pour sélectionner les pierres (elles doivent sonner clair pour être exemptes de défauts), pour les tailler ainsi que pour les poser, un mètre carré de toiture de lauzes pèse la bagatelle de 500 Kg.
En ce qui me concerne, j'ai toujours été fasciné par les détenteurs de vérité qui, débarrassés du doute, peuvent se permettre de se jeter tête baissée dans tous les combats que leur dicte la tranquille assurance de leurs certitudes aveugles.


Pierre Desproges

Avatar du membre
Porthos
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 1168
Enregistré le : 25 août 2017, 18:42
Localisation : Occitania
Je suis : un vapoteur

Re: Le Périgord Noir, paysages et légendes

Message par Porthos » 12 juil. 2018, 12:32

Une vue générale du village :

Image

Un élément récurrent du paysage périgourdin :mrgreen:

Image
En ce qui me concerne, j'ai toujours été fasciné par les détenteurs de vérité qui, débarrassés du doute, peuvent se permettre de se jeter tête baissée dans tous les combats que leur dicte la tranquille assurance de leurs certitudes aveugles.


Pierre Desproges

Avatar du membre
Porthos
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 1168
Enregistré le : 25 août 2017, 18:42
Localisation : Occitania
Je suis : un vapoteur

Re: Le Périgord Noir, paysages et légendes

Message par Porthos » 14 juil. 2018, 14:44

Continuons la route vers le Lot, traversons la Dordogne à Carlux, qui pour la petite histoire, fut victime de la Colonne de la Mort nazi responsable du massacre d'Oradour sur Glane, en prenant le pont vous verrez un puits dans lequel furent jetés les cadavres de dizaines de résistants fusillés...

Bref, arrivés à St Julien de Lampon, dirigeons nous vers Ste Mondane et le château de François de Salignac de La Mothe-Fénelon dit Fénelon, l'auteur des aventures de Télémaque, eh bien cocorico :angel toute la smala Fénelon c'était du bon périgourdin ça madame !

Image

Image

Leur site, il y a une vidéo YT sympa : https://www.perigord.com/listings/sites ... e-fenelon/

Et une visite détaillée mais plus longue, la musique c'est vous qui voyez :jedisrien


En revanche n'est pas montré le cabinet de curiosités et les lieux de vie de la famille, l'intérieur complet en fait
En ce qui me concerne, j'ai toujours été fasciné par les détenteurs de vérité qui, débarrassés du doute, peuvent se permettre de se jeter tête baissée dans tous les combats que leur dicte la tranquille assurance de leurs certitudes aveugles.


Pierre Desproges

Avatar du membre
Porthos
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 1168
Enregistré le : 25 août 2017, 18:42
Localisation : Occitania
Je suis : un vapoteur

Re: Le Périgord Noir, paysages et légendes

Message par Porthos » 16 juil. 2018, 18:08

Pour les ceusses qui auraient eu la malchance de me lire ailleurs, vous vous rappelez peut être qu'il est un lieu que j'affectionne particulièrement, c'est le château de Commarque...

Un endroit à l'écart de toute trace de civilisation, pas de lignes électriques ni bitume, des broussailles un peu partout jusqu'au milieu des années 90, depuis ça a quelque peu changé :morose

Dans ma prime jeunesse, nombreuses, joyeuses et alcoolisées étaient les soirées feu de camp dans des abris sous roche fréquentés depuis la préhistoire. Puis ce fut le but de balades "retour au vert' qd je vivais en RP

Imaginez un vallon boisé parcouru d'un ruisseau qui par endroits ressemble à un marécage (dans lequel survit un petit pont de pierre datant....boudiou ça fait longtemps...) d'un côté ce navire de pierre qu'est Commarque, en face un château Renaissance (Laussel) et un peu plus loin l'abri de Cap Blanc où on admirera des sculptures en haut-reief et grandeur nature de chevaux préhistoriques.

Image
En ce qui me concerne, j'ai toujours été fasciné par les détenteurs de vérité qui, débarrassés du doute, peuvent se permettre de se jeter tête baissée dans tous les combats que leur dicte la tranquille assurance de leurs certitudes aveugles.


Pierre Desproges

Avatar du membre
Porthos
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 1168
Enregistré le : 25 août 2017, 18:42
Localisation : Occitania
Je suis : un vapoteur

Re: Le Périgord Noir, paysages et légendes

Message par Porthos » 17 juil. 2018, 12:58

Pourquoi le qualifier de navire de pierre ?
A cause de son donjon sur lequel les projectiles des assaillants ne faisaient que glisser sans l"endommager.

L'accés principal était défendu par des remparts comportant une salle de garde et ses soldats, puis par un pont-levis, lui même protégé par des tours à meurtrières. D'ailleurs réputé imprenable, il finit par tomber en 1406 aux mains des Anglais grâce à la trahison d'un des membres de la famille de Beynac, alors propriétaire des lieux.

Le donjon en étrave de bateau :
Image
( On aperçoit le chäteau de Laussel à l'arrière-plan et au pied du donjon à gauche l'échauguette qui défendait le pont-levis qui donnait directement accès au donjon, l'autre donnant dans une cour fermée et cernée de bouches à feu )


Une vue générale du site :
Image
En ce qui me concerne, j'ai toujours été fasciné par les détenteurs de vérité qui, débarrassés du doute, peuvent se permettre de se jeter tête baissée dans tous les combats que leur dicte la tranquille assurance de leurs certitudes aveugles.


Pierre Desproges

Avatar du membre
Porthos
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 1168
Enregistré le : 25 août 2017, 18:42
Localisation : Occitania
Je suis : un vapoteur

Re: Le Périgord Noir, paysages et légendes

Message par Porthos » 18 juil. 2018, 12:33

Construit au XIIIe siècle, il le fut sur un site occupé depuis la préhistoire et comporte des abris troglodytes occupés depuis le Haut Moyen-Age.

Il est bâti sur un promontoire rocheux qui constitue le "toit" des abris, ce qui fait que si le rocher venait à casser, vous prendriez le tout sur la g....e, ce que je ne vous souhaite pas, pas sûr d'en ressortir vivant :tirelangue

Voilà ce que ça donne :

Image
Tout au bout du sentier longeant la falaise, on trouve le pont en pierre évoqué plus haut.

Les abris troglodytes :

Image

Image

Image

Image

l'intérieur d'une des salles (la scénographie est ... discutable)
Image


Pour finir, un aperçu rapide en vidéo avec en prime une légende contée par une charmante guide du coin
En ce qui me concerne, j'ai toujours été fasciné par les détenteurs de vérité qui, débarrassés du doute, peuvent se permettre de se jeter tête baissée dans tous les combats que leur dicte la tranquille assurance de leurs certitudes aveugles.


Pierre Desproges

Avatar du membre
Porthos
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 1168
Enregistré le : 25 août 2017, 18:42
Localisation : Occitania
Je suis : un vapoteur

Re: Le Périgord Noir, paysages et légendes

Message par Porthos » 19 juil. 2018, 12:22

Sous le château se trouve une grotte (fermée à la visite) contenant des gravures de chevaux.
Une de ces gravures :

Image
En ce qui me concerne, j'ai toujours été fasciné par les détenteurs de vérité qui, débarrassés du doute, peuvent se permettre de se jeter tête baissée dans tous les combats que leur dicte la tranquille assurance de leurs certitudes aveugles.


Pierre Desproges

Avatar du membre
Porthos
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 1168
Enregistré le : 25 août 2017, 18:42
Localisation : Occitania
Je suis : un vapoteur

Re: Le Périgord Noir, paysages et légendes

Message par Porthos » 20 juil. 2018, 12:21

En arrivant au château, celui-ci se trouve sur la gauche du vallon de la Beune (le ruisseau), sur la droite on trouve une série d'ouvertures de tailles et formes différentes percées dans le rocher.

Image

Image

Image

C'est tout bêtement la carrière qui servit à tailler les éléments tels que entourages de portes et de fenêtres, seuils, linteaux, tous les éléments autres que pierres à bâtir. Celles ci ont été extraites un peu plus loin sur la droite de la dernière photo, laissant une sorte de grand escalier aux marches iirrégulières.
On peut donc se dire que les bâtisseurs de l'époque faisaient dans le durable :lol:
En ce qui me concerne, j'ai toujours été fasciné par les détenteurs de vérité qui, débarrassés du doute, peuvent se permettre de se jeter tête baissée dans tous les combats que leur dicte la tranquille assurance de leurs certitudes aveugles.


Pierre Desproges

Avatar du membre
Porthos
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 1168
Enregistré le : 25 août 2017, 18:42
Localisation : Occitania
Je suis : un vapoteur

Re: Le Périgord Noir, paysages et légendes

Message par Porthos » 24 juil. 2018, 13:11

Commarque est un site occupé depuis la préhistoire, mais aussi au Moyen Age. La partie à l'intérieur des remparts était destinée aux différentes familles seigneuriales, Commarque étant à l'époque une co-propriété, une co-seigeurie en quelque sorte. On y trouve cuisine, four à pain et église, j'en parlerai ultérieurement.

Mais sous le château se trouvait le village des serfs,qui, en plus d'utiliser les abris troglodytes, montaient des maisons de bois adossées à la falaise. Sur la photo suivante, on peut voir qu'ils creusaient une rigole* au niveau de la jonction toiture/rocher, pour éviter le ruissellement de l'eau le long de la pierre à l'intérieur de l'habitation. C'est ainsi que l'on se rend compte de la montée du sol au fil du temps (montée favorisée par la présence du ruisseau qui déborde régulièrement l'hiver).
Le long de la falaise on devine des trous carrés (sur la tof, dsl j'ai pas mieux, sinon bien visibles IRL) on y plaçait des poutres à l'horizontale pour créer un étage à ces maisons moyenageuses.

Image
*au niveau des trois piquets sous le rocher
Image

Une petite visite en vidéo, vue d'un logement pour les domestiques, salle de garde, donjon, puits intérieur (100m de profondeur) et vue du château voisin :
En ce qui me concerne, j'ai toujours été fasciné par les détenteurs de vérité qui, débarrassés du doute, peuvent se permettre de se jeter tête baissée dans tous les combats que leur dicte la tranquille assurance de leurs certitudes aveugles.


Pierre Desproges

Avatar du membre
Porthos
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 1168
Enregistré le : 25 août 2017, 18:42
Localisation : Occitania
Je suis : un vapoteur

Re: Le Périgord Noir, paysages et légendes

Message par Porthos » 25 juil. 2018, 13:08

Quittons un instant Commarque, hier petite balade et découverte en plein milieu d'un bois, enfin presque, y'a quand même un chemin (à l'écart de tout) et une source, donc qui dit eau dit habitation...

Entre St Vincent de Cosse et Beynac, en sortant du lieu-dit "Gaussens"

Le début du chemin avec une petite cascade, plus loin une maison abandonnée (si c'est pas dommage, en plus en bon état, pas de fissures, toiture en lauzes sans fuites)

Image

A droite de la maison, un petit chemin de terre, longé un peu plus loin d'un ruisseau, on marche quand soudain le regard est attiré par une forme sur la gauche :

Image

Et là, curiosité oblige, faut grimper (un peu hein, on va pas se faire mal non plus)

Image

Sur le côté :

Image

Et à une cinquantaine de mètres, les restes de ce qui devait être la grange/étable :

Image
En ce qui me concerne, j'ai toujours été fasciné par les détenteurs de vérité qui, débarrassés du doute, peuvent se permettre de se jeter tête baissée dans tous les combats que leur dicte la tranquille assurance de leurs certitudes aveugles.


Pierre Desproges

Avatar du membre
Cassandre
Membre fondatrice
Membre fondatrice
Messages : 273
Enregistré le : 25 août 2017, 18:10
Je suis : une vapoteuse

Re: Le Périgord Noir, paysages et légendes

Message par Cassandre » 25 juil. 2018, 14:22

:exclame splendide, c'est ce qui me faut :)
La ptit suit bien au fait ?
Image

Avatar du membre
Porthos
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 1168
Enregistré le : 25 août 2017, 18:42
Localisation : Occitania
Je suis : un vapoteur

Re: Le Périgord Noir, paysages et légendes

Message par Porthos » 26 juil. 2018, 01:08

HS ON
la ptite est pas venue pour cause de désaccord sur les réveils :lol: même joueurs, au moment de la sieste
HS OFF
En ce qui me concerne, j'ai toujours été fasciné par les détenteurs de vérité qui, débarrassés du doute, peuvent se permettre de se jeter tête baissée dans tous les combats que leur dicte la tranquille assurance de leurs certitudes aveugles.


Pierre Desproges

Avatar du membre
Porthos
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 1168
Enregistré le : 25 août 2017, 18:42
Localisation : Occitania
Je suis : un vapoteur

Re: Le Périgord Noir, paysages et légendes

Message par Porthos » 26 juil. 2018, 13:06

Revenons à Commarque si vous le voulez bien avec une visite en vidéo qui vous permettra de faire connaissance avec Hubert :


En ce qui me concerne, j'ai toujours été fasciné par les détenteurs de vérité qui, débarrassés du doute, peuvent se permettre de se jeter tête baissée dans tous les combats que leur dicte la tranquille assurance de leurs certitudes aveugles.


Pierre Desproges

Avatar du membre
Porthos
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 1168
Enregistré le : 25 août 2017, 18:42
Localisation : Occitania
Je suis : un vapoteur

Re: Le Périgord Noir, paysages et légendes

Message par Porthos » 28 juil. 2018, 13:54

La montée au château qui passe par le village et son église :
Image

Arrivé dans la cour, on y trouve l'entrée principale (premier pont-levis, le deuxième se trouvant à l'entrée du château) et la Maison Noble qui abritait une des familles seigneuriales :
Image
A noter que le rempart de droite comporte un passage intérieur, je ne saurai vous dire ce qu'il relie, cette partie n'est pas ouverte à la visite et inaccessible sans utiliser une échelle; à l'époque où c'était à l'abandon, recouvert par les ronces et broussailles, impossible d'y accéder.

A l'intérieur de la maison noble :
Image
En ce qui me concerne, j'ai toujours été fasciné par les détenteurs de vérité qui, débarrassés du doute, peuvent se permettre de se jeter tête baissée dans tous les combats que leur dicte la tranquille assurance de leurs certitudes aveugles.


Pierre Desproges

Répondre