*** UNE PARTIE DU FORUM N'EST VISIBLE QUE PAR LES MEMBRES INSCRITS ***

Vape high end : le crépuscule des idoles

Presse écrite, vidéos sur le web, partagez l'info.
Répondre
Avatar du membre
ONE-TIME
Requin
Requin
Messages : 1735
Enregistré le : 25 août 2017, 18:06
Contact :

Vape high end : le crépuscule des idoles

Message par ONE-TIME » 29 déc. 2017, 09:12

Le récent bashing d’un modeur, sur un forum de vape, qui a obligé les administrateurs à clore le sujet pour le “nettoyer” est-il un signe des temps ? Une certitude : les dieux de la vape high end semblent basculer lentement de leur piédestal.
https://fr.vapingpost.com/vape-high-end ... es-idoles/

Avatar du membre
taquinaton
Espadon
Espadon
Messages : 775
Enregistré le : 03 sept. 2017, 10:24
Je suis : un vapoteur

Re: Vape high end : le crépuscule des idoles

Message par taquinaton » 29 déc. 2017, 10:35

Les mecs se veulent élitistes. Qu'ils en payent la facture me dérange pas. :mrgreen:

Avatar du membre
pepepatou
Murène
Murène
Messages : 446
Enregistré le : 03 sept. 2017, 15:33
Localisation : Minervois
Je suis : un vapoteur

Re: Vape high end : le crépuscule des idoles

Message par pepepatou » 29 déc. 2017, 11:00

Perso, chacun fait ce qu'il veut de son argent et je m'en fous :angel

Après, il y a les "frimeurs" d'un côté et les "aigris/jaloux" de l'autre qui ne valent pas mieux les uns les autres mais çà, c'est dans la nature humaine :clin

Avatar du membre
D'Artagnan
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 155
Enregistré le : 25 août 2017, 18:14
Je suis : un vapoteur

Re: Vape high end : le crépuscule des idoles

Message par D'Artagnan » 29 déc. 2017, 12:52

Quand je lis cet article, je m’aperçois que son auteur est féru de la marque V.
La marque V. a sa rentabilité assurée par la vente de liquides et non par celle de matériel estampillé "high-end".
Elle ne déroge pas à la règle du "créer de la rareté pour vendre plus cher".
Pour Vapourart, il faut y voir un moindre engouement pour le full méca tubulaire et non un signe du recul du "high end".
Pour ESG, "Des produits soignés, chers, pas à la portée de toutes les bourses, mais fabriqués en quantités suffisantes pour que tout le monde soit servi." Mdr.
Certes le dit produit est disponible grâce aux chinois : Fasttech, gearbest vendent le Skyline et pas à 185 euros.
https://www.esmokeguru.com/en/esg-mods/ ... undle.html
Ça fait longtemps (au moins 6 mois) qu'il y en a plus chez l'ancien distributeur de Golden greek...
En fait ça fait 200 euros FDPI.
2000 euros un MOD... A mon avis, il faut être un pigeon riche pour se l’offrir...car rien ne justifie un tel prix.... sauf pour un mod méca en or massif ou en argent mais c'est beaucoup plus cher...
Ah l'autoproclamée élite de la vape qui s'aime à prononcer le terme commercial de "high-end" qui signifie luxe ou haut de gamme en anglais...
"Le haut de gamme s’est scindé en deux marchés, un qualitatif industriel, un hyper-élitiste."
Le haut de gamme se veut par nature élitiste. Le terme d'élite est un jugement de valeur : payer un prix fort afin d'essayer de se distinguer, c'est faire montre de snobisme...
Pour ma part, la vape va devenir confidentielle à long terme. Pour le dit "high-end", il y aura le confidentiel et le très confidentiel, il n'y a pas de place pour l'industriel dit "high-end" car la vape comprise en tant que marché est en train de s’essouffler.

Avatar du membre
taquinaton
Espadon
Espadon
Messages : 775
Enregistré le : 03 sept. 2017, 10:24
Je suis : un vapoteur

Re: Vape high end : le crépuscule des idoles

Message par taquinaton » 29 déc. 2017, 18:15

D'Artagnan a écrit :
29 déc. 2017, 12:52
Le haut de gamme se veut par nature élitiste. Le terme d'élite est un jugement de valeur : payer un prix fort afin d'essayer de se distinguer, c'est faire montre de snobisme...
Pour ma part, la vape va devenir confidentielle à long terme. Pour le dit "high-end", il y aura le confidentiel et le très confidentiel, il n'y a pas de place pour l'industriel dit "high-end" car la vape comprise en tant que marché est en train de s’essouffler.
Maintenant oui de plus en plus. Cela va avec la monté en qualité du dit " bas de gamme ". Mais fut un temps, où on s'offrait du "high- end" juste pour être sur, de trouver de la bonne qualité. (c' est mon cas ) Chose dont on a plus besoin aujourd'hui.

Perso je trouve pas que le marché de la vape s' essouffle. Il change, comme l'ont fait beaucoup de choses dans le commerce.
A l' exemple des briquets Bic, qui en sortant un truc pas cher et hyper fiable, a écrasé le marché des briquets. L' avenir de la vape sera je pense dans le même esprit.
L' ancien proprio d'un Zippo est déjà sur méca, et celui d'un Dupont, est sur un truc " m' as tu vu " hors de prix, etc...
La majorité des vapoteurs, saura se contenter d'un truc fiable, pas cher, et pratique pour lui. Si en plus c' est joli, tant mieux, mais je pense pas que ça restera une priorité.

Avatar du membre
ouss
Requin
Requin
Messages : 1080
Enregistré le : 27 août 2017, 15:11
Localisation : Normandie
Je suis : un vapoteur

Re: Vape high end : le crépuscule des idoles

Message par ouss » 31 déc. 2017, 10:13

dans cet article il a "oublié" de parler d'une chose inadmissible pour un dripper de ce prix...
beaucoup de nouveaux possesseurs ont reçu leur dripper tant convoité avec des défauts!
des pocs et des éraflures notamment sur les arrêtes vives
un gros groupe facebook (dont je ne fait pas parti) à même eu ses membres qui ont posté des photos des défauts qu'ils ont sur la cloche ou le deck.
aux dires d'un membre de ce groupe c'était édifiant

ceux qui ont contacté vaponaute pour signaler ces défauts se sont vu offrir un remboursement s'ils retournaient le produit (puisque produit épuisé pas de remplacement) sauf que ce n'est pas la solution la plus satisfaisante.
d'après vaponaute (réponse vu de mes propres yeux à un client insatisfait) il y aurait eu 2 contrôle qualité et ils n'auraient laissé passer que des "pièces ne présentant pas de défauts particulier".
soit disant que "il arrive que pendant le montage elles soient un peu abimées"

outre la solution du remboursement, ils proposaient de faire un polissage...
sur une pièce sablée, à ma connaissance, faire un polissage des zones abimées ne ferait qu'accentuer les défauts à moins de totalement polir le topcap ce qui modifierait totalement l'aspect visuel...

sur un groupe anglais dont je fais parti, nombreux sont ceux qui ne décolèrent pas contre cette société (qu'ils appréciaient pour leurs autres produits) qui est incapable de fournir un service à la hauteur du prix demandé

je ne m'étendrai pas sur le nombre d'articles de ce batch (bien plus faible que pour les précédents modèles) qui frustrent ceux qui n'avaient pas la possibilité de commander dès la mise en vente.
mais de mon humble avis c'est donner le champs libre aux spéculateurs et aux cloneurs...
Image

Répondre